Un concept unique au monde

Le concept du Cacaotal est de ne cultiver que des variétés de cacaos rares ou anciens. Aujourd’hui c’est 228 hectares de plantations de cacaoyers qui ont ainsi été créées au Costa Rica et au Nicaragua.

La quarantaine de variétés de cacaos sélectionnées pour leur qualités aromatiques qui constituent la collection du Cacaotal a été analysée et identifiée génétiquement.

Un projet ambitieux, inégalé et unique

Aucune forêt n’est détruite

Collection de 40 variétés de cacaos rares

Conditions de culture éthiques

Pas de travail d’enfants, pas d’intermédiaire, traçabilité complète

Intérêts multiples : Economique – Botanique – Ecologique – Agronomique – Organoleptique

Les plantations sont établies sur d’anciennes pâtures et sur le modèle de l’agroforesterie

Les techniques agronomiques employées pour leur culture sont adaptées afin que le patrimoine génétique de chaque variété se révèle et puisse ainsi offrir aux consommateurs une palette de cacaos et de chocolats à la typicité marquée

L’intérêt de ce concept est également scientifique vis-à-vis des effets du changement climatique sur la cacao-culture et l’adaptabilité des variétés.

La biodiversité avant-tout

Le Costa Rica est un pays d’Amérique Centrale, démocratique, très stable politiquement, sans armée, très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour la préservation de ses richesses naturelles.
Depuis de nombreuses années, le Costa Rica a mis en œuvre des mesures incitatives pour protéger la forêt primaire et incite à la reforestation des terres qui furent défrichées jadis pour l’élevage et l’agriculture.

Depuis mai 2019, près de 100% de l’électricité produite par le pays est d’origine renouvelable.

Le Costa Rica détient 6% de la biodiversité de la planète et 26% de son territoire sont préservés à travers des parcs nationaux.

Au classement EPI établi en 2018 par le Forum de Davos, sur 180 pays le Costa Rica arrive au 30° rang et 1° des pays producteurs de cacao

%d blogueurs aiment cette page :